Forum de RPG Médieval Fantastique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Quand l'aube arrive sur Shaar

 :: Altiah :: Valyria :: Académie des Mages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-altiah.forumactif.org/
Admin
Messages : 14
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 25
Localisation : Un peu partout

Fiche personnage
Métier: Seigneur de l'Aube
Equipement:
Quand l'aube arrive sur Shaar
La garde de l'Aube marchait depuis un bon moment, rien ne laissait présager que je me retrouverais ici avec les autres. En plus de combattre le mal qui se trouve partout sur notre monde, je me dois de récupérer des personnes parmi la population pour gonfler le nombre de membres dans La garde. De plus j'ai récemment reçu un corbeau à crête rouge du seigneur Commandeur, me demandant de venir à la forteresse pour récupérer des personnes qui vienne de finir leurs entrainements et qui doivent rejoindre La Garde de l'Aube.

Ce n'est pas ennuyeux de le faire, mais c'est surtout que ma troupe se connaît depuis un long moment maintenant et de nouveaux membres perturbent toujours un peu le groupe. On venait à peine d'arriver à Shaar une zone bien chaude, on a dû quitter de nombreuses couches de vêtements pour ne pas mourir de chaud. Ce n'est pas la première fois que je me rends ici et j'aime toujours autant l’ambiance qui se dégage de cet endroit. Après avoir été voir la famille des dirigent qui mon donné que deux personnes qui devaient surement les déranger, on se dirige vers l'académie des mages.

Je connais bien les deux chefs de cette académie et certaines des personnes qui sont à présent avec moi viennent d'ici, je ne sais pas si sa leur fait plaisir de revenir ici ou non, mais dans tous les cas ils n'ont pas vraiment le choix.

On repère facilement l'académie des mages, c'est une grande tour qui dépasse largement les autres bâtiments de la cité, je me suis toujours demandé comment ils ont pu construire un tel édifice. Je salue quelques gardes que je croise sur le chemin de la tour et lorsque je me retrouve devant la porte, je demande à être entendu. Notre compagnie ne laisse pas de doute sur notre nature et on me laisse rentrer. Les autres pouvaient faire ce qu'ils souhaitaient dans la limite de leurs droits le temps que je me charge de l'affaire.

Descendant de mon cheval je me suis dirigé vers la salle où on tenait les réunions, une grande salle avec une table de bois graver de haute qualité. Cela me rappelait un peu celle qui avait chez moi... Enfin chez les Talyannell. On me proposa de m'assoir ce que je fis avant d'attendre mes interlocuteurs. Cette grande salle doit recevoir pas mal de personnes, ou par j ignore les uses et coutumes d'ici. Bien que de nombreuses personnes ont peur des mages, moi je ne peux pas dire qu'ils me font peur, mais je ne peux pas dire que j'ai une totale confiance en eux. J'en ai vu qui perdait la tête et que leurs folies les rendent dangereux pour eux-mêmes, pour les autres et les civiles. J'ai dû mettre fin à la vie de certains d'entre eux, je n'en suis pas fier, mais je n'avais pas le choix, sinon ils risquaient de tuer des gens.

Alors que j'étais pensif la porte s'ouvrir dans un grincement affreux qui me fit sortir de mes pensées La personne je ne la connaissais pas, une elfe?


Sam 23 Juil - 12:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2016
Age : 20
Localisation : Académie de Mage de Shaar

Fiche personnage
Métier: Archimage
Equipement: Bâton de Mage et des Runes Magiques
Quand l'aube arrive sur Shaar
Artémisia marchait d'un pas tranquille à travers l'académie de mage. Elle la connaissait par cœur, connaissait chaque visage de chaque garde et mage et elle les saluaient en les nommant par leurs prénoms respectifs et en les gratifiants d'un petit sourire. Non, rien ne pouvait révéler l'état de stress dans lequel était la grande enchanteresse. Cela faisait des semaines qu'elle se préparait à l'arrivée du commandant de la garde de l'Aube, la garde des contes pour enfants, celle qui les protègent tous du danger, celle qu'elle va devoir rencontrer et satisfaire. Elle soupira doucement et entra dans son bureau, sa salle à elle, et elle referma rapidement la porte afin que personne ne puisse la voir s'écrouler le long de sa porte.
Elle se prit la tête entre ses mains et brossa ses cheveux vers l'arrière avec ses doigts.

Courage Arté', ils sont gentils et ils aiment bien les mages, ils veulent juste prendre tes élèves pour qu'ils protègent le monde. Ils ne risquent que leurs vies.

La jeune elfe soupira de nouveau et elle se tapa le front avec sa paume pour se remettre les idées en place.
Après quelques secondes dans cette position à se morfondre, elle se leva et fonça vers son pupitre afin de revoir (pour la centième fois) la liste des mages qui c'était proposer pour rentrer dans la garde. Elle passa son doigt sur tous les noms avec un sourire mélancolique. Ses mages, son peuple, allaient aider les gens de la population. Ils allaient aider ceux qui les détestent et les craignent.

Quelques coups secs dans la porte la sortirent de ses pensées. Elle l'ouvrit en affichant un grand sourire. Grand sourire qui s'effaça totalement quand un mage vint lui dire l'arriveée du Seigneur de l'Aube et qu'elle n'était pas habillée avec la bonne robe, ni coiffée.
Artémisia regarda de haut en bas l'homme qui lui avait dit ça elle attrapa son papier et elle détalla comme une flèche à travers la tour. Sa petite taille et sa finesse lui permirent de se faufiler à travers le bâtiment et ses habitants sans aucun problème.
Une fois dans sa chambre, elle enfila sa robe de cérémonie, ses bijoux de cérémonies et elle tressa ses cheveux de jais afin d'en faire une natte. La brunette se regarda dans la glace et soupira, avec cette grande robe et toutes ses breloques elle avait l'air encore plus jeune et petite que d'habitude.
Elle s'éclaboussa la figure afin d'être moins rouge et elle quitta sa chambre d'un pas rapide, direction : la salle de réunion, celle tout en haut de la tour.
Une fois devant l'immense porte de la salle, l'elfe se tourna vers un des gardes de la porte, lui sourit à pleines dents jusqu'à ce qui lui fasse un signe d'approbation avec un petit sourire en coin.
Artémisia inspira profondément puis poussa la lourde porte. Elle émit un grincement horrible et elle regarda avec léger sourire le Seigneur de l'Aube. En s'approchant de lui elle put le distinguer mieux et elle ne se priva pas pour le regarder. Il avait les cheveux aussi noirs que les siens, elle avait l'impression que ses yeux noirs la transperçaient de part en part, et son visage fatigué et sa barbe mal rasée finissaient de le rendre bien plus charmant que les autres hommes de l'Académie.

Mes dieux ! Il est charmant ! Je comprends mieux pourquoi on est tous pressée de voir arriver la Garde de l'Aube.

Elle se mordilla la lèvre inférieure afin de se ressaisir et elle lui adressa une petite courbette :

-Enchantée mon Seigneur, je suis Artémisia Valientias Grande Enchanteresse de cette Académie de mages. Vous ne vous souvenez sûrement pas de moi mais j’étais là quand vous veniez récupérer des mages, parfois. -Elle lui adressa un sourire gêné puis toussota pour reprendre son sérieux- Voulez-vous quelques rafraîchissements ? Nous n'avons que de l'eau mais je peux me débrouiller pour vous trouver du vin.

Sans trop savoir pourquoi la jeune elfe restait debout à côté de lui. En même temps, même en étant debout et lui assit il était quasiment aussi grand qu'elle. Soudain, ses oreilles se dressèrent légèrement à cause de l'épiphanie qu'elle venait d'avoir. Elle sortit alors de sa ceinture un papier et elle le posa devant le Seigneur :

-Voilà la liste des mages qui se portent volontaires pour rejoindre votre garde. Je me suis déjà entretenue avec eux et il ne présente aucun risque. Ils sont même dans les meilleurs éléments de l'Académie.


Sam 23 Juil - 13:28
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-altiah.forumactif.org/
Admin
Messages : 14
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 25
Localisation : Un peu partout

Fiche personnage
Métier: Seigneur de l'Aube
Equipement:
Quand l'aube arrive sur Shaar
La jeune femme semblait être très jeune, qui était elle? Je l'ignore, mais elle était vraiment adorable cette petite, avec son sourire et ses yeux violet. Sa robe paraissait pas du tout tailler pour elle et les bijoux lourd trop lourd pour elle, mais ... ses bijoux et ses motifs, il s'agissait de ceux du grand enchanteur.

Impossible, pourquoi portait elle se genre de tenue? Il était mort? Pourquoi on ne m'a rien dit? Un soupire sortit de ma bouche, se n'était pas contre elle, mais cela fait toujours étrange de perdre une personne que l'ont connait depuis longtemps. Je finis par me lever afin de la saluer aussi, elle était si petite comparer à moi. Donc j'avais raison, elle avait bien remplacer l'ancien.

"Enchanté dame Valientias et toute mes condoléances pour votre prédécesseur, je suis Mordred le seigneur de l'aube, il est vrais que j'ai eu du mal à vous reconnaître c'est vrais, veuillez m'en excuser, mais je me souviens de vous avoir vu de temps en temps. "

Je voyais bien qu'elle n'était pas à l'aise, il est de mon devoir de garder cette bonne entente que nous avons avec les différents groupes. Je lui souris pour tenter de la mettre un peu plus à l'aise, puis je me suis assis, cela ne devait pas vraiment l'aider de me voir la regarder ainsi, en étant beaucoup plus grand qu'elle .

"De l'eau serait  très bien, je vous en remercie beaucoup."

Je l'invita à s’asseoir elle aussi, afin de discuté un peu avant que le chevalier capitaine n'arrive.  Elle posa alors le papier sur la table, je suis surpris de la voir agir ainsi. Je la regarda un moment sans vraiment comprendre. On avais jamais procédé ainsi avec son prédécesseur, il les avait tous en tête et les connaissait par coeur, mais je ne la  blâme pas pour cela, elle est jeune et ne connait pas encore son rôle.

Je pris alors la liste et regarda tout les noms, elle me dit qu'ils étaient tous volontaire, pauvres enfants je ne sais pas s'ils savent tous se qui encourt d'entrer dans La Garde.

"Savent ils tous les contraintes d'être dans La Garde? Je vous fais confiance pour votre jugement, mais cela n'est pas de tout repos et souvent les gens idéalisent notre Ordre, hors il faut savoir que nous ne somme pas tous des gens de bien, nous nous combattons tous pour une cause juste, mais nous avons tous un passé différent, par contre notre future est commun."

Joignant mes mains devant mon visage je lui proposa de me parler de chacun d'entre eux, leurs raisons de vouloir entrer dans La Garde et sans mensonge. Il est important de savoir les raisons profonde de vouloir entrer dans l'Ordre, si on me dit pour la paix ou pour l'honneur je ne le croirais pas, même  moi je ne suis pas la pour ça. Nous avons toujours eu un rapport  sincère avec le Grand enchanteur, je ne vois pas pourquoi cela serait différent avec elle.

Dim 24 Juil - 13:46
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2016
Age : 20
Localisation : Académie de Mage de Shaar

Fiche personnage
Métier: Archimage
Equipement: Bâton de Mage et des Runes Magiques
Quand l'aube arrive sur Shaar

"Enchanté dame Valientias et toute mes condoléances pour votre prédécesseur, je suis Mordred le seigneur de l'aube, il est vrais que j'ai eu du mal à vous reconnaître c'est vrais, veuillez m'en excuser, mais je me souviens de vous avoir vu de temps en temps. "

Artémisia planta son regard dans celui du capitaine de la Garde de l'Aube, puis elle baissa la tête avec un petit sourire triste en tirant sur l'une des manches de sa robe :

-Je vous remercie, j'ai pris sa place il y a sept mois même si je ne me considère pas digne de son rôle mais je fais mon possible pour préserver son héritage -elle releva la tête avec un sourire en coin- et puis je ne peux pas vous en vouloir de ne pas vous souvenir de moi, je suis du genre discrète et puis comme vous pouvez le voir -elle s'autodésigna avec un grand mouvement de bras- je ne possède pas un physique qui permet aux gens de facilement me remarquer.
Elle lâcha un petit rire tout en se touchant la natte.

"De l'eau serait  très bien, je vous en remercie beaucoup."

Elle hocha la tête et elle s'approcha de la porte en demandant à un des gardes d'appeler quelqu'un pour leur apporter de l'eau. Elle le gratifia d'une petite tape sur l'épaule et ce ré avança vers Mordred. L'elfe saisit une chaise et se posa dessus, regardant l'homme en face d'elle lire attentivement la feuille qu'elle avait préparée pour lui un peu plus tôt

"Savent ils tous les contraintes d'être dans La Garde? Je vous fais confiance pour votre jugement, mais cela n'est pas de tout repos et souvent les gens idéalisent notre Ordre, hors il faut savoir que nous ne somme pas tous des gens de bien, nous nous combattons tous pour une cause juste, mais nous avons tous un passé différent, par contre notre future est commun."

Elle le regarda attentivement parler. C'est vrai que la majorité des gens (dont elle) idéalisaient cette garde. En même temps, comment les blâmés ? Des héros dont on raconte les récits aux enfants depuis des années, comment ne pas vouloir être l'un des leurs ? Surtout pour des mages qui ne possèdent que ça pour tenter de s'enfuir de leur prison.
Une jeune femme débarqua avec deux verres et une carafe d'eau qu'elle posa sur la table. Elle était blonde aux cheveux bouclés, les yeux rouge et des petits crocs révélaient sa nature Yokai. Elle fit un signe de la tête pour salutation au Garde de l'Aube.
Artémisia la gratifia d'un sourire chaleureux :

-Je te remercie Aryonial tu es adorable -elle arrêta la femme en lui tirant doucement sur sa robe afin qu'elle se retourne vers elle- Félicitation pour toi et Hartion !

Aryonial adressa un immense sourire à la Grande Enchanteresse et fila à travers la porte.
D'un rapide geste de la main de l'eau sortie de la carafe toute seule, se scinda en deux et alla se verser dans les deux verres :

-En vérité j'en ai beaucoup discuté avec eux, pour être franche avec vous je n'aime pas trop que mes... afin que les mages quittent la maison comme ça, mais je comprend et respecte évidemment leurs intentions. -Elle se redressa sur sa chaise- Le premier sur la liste est un humain de 29 ans, Peryt Frolion, il veut être dans la Garde afin de, je cite : « Quitter cette Académie de merde et servir enfin à autre chose qu'à abîmer les livres » -elle rigola doucement- Le second est un yokai de 17 ans, R'holar Th'rashnov, lui, souhaite voir du pays principalement et utiliser ses pouvoirs avec plus de liberté. La troisième est une yokai du nom de Layrua Grédlna, elle a 24 ans, elle, elle souhaite seulement quitter l'Académie, il y a 3 mois ils lui ont pris son bébé et depuis elle ne supporte plus de rester ici. La quatrième est une humaine du nom de Lissa Darnion elle a 19 ans et elle veut juste pouvoir vivre libre et sans être obligée de prier constamment les dieux. Le dernier était mon élève, il a 16 ans et il s'appelle Rohan Lurita, c'est un humain. C'était mon premier élève, je l'entraîne depuis qu'il a 6 ans et je vous assure qu'il a un potentiel impressionnant. Il veux vous rejoindre car, une fois, quand il était petit il a cru voir son frère dans la garde de l'Aube, depuis c'est son seul désir et il est assez grand pour décidé seul de sa vie -elle lâcha un soupire de dépit- quoique je puisse ne dire, mais nous ne pouvons pas bloquer les enfants toute notre vie.

Artémisia regarda alors Mordred, afin de voir une émotion sur son visage, n'importe quoi qui pourrait vouloir dire que les mages ne le satisferaient pas, ou le contraire :

-Dans tous les cas je vous suis gréée de ce que vous faites, grâce à ça peut-être que les gens auront moins peur de nous. Mais sachez que je vous confie mon peuple, les gens dont je considère que j'ai la responsabilité, je suis un peu leur nouvelle maman depuis 7 mois -elle sourit doucement- faite attention à eux, ils n'aimeraient pas que je sois aussi inquiète pour eux, mais je ne peux pas m'en empêcher. Voulez-vous les voir directement ? Je peux les appeler, ça ne les dérangera pas.


Dim 24 Juil - 15:27
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Chronicles of Altiah :: Altiah :: Valyria :: Académie des Mages-
Sauter vers: